Ia ora na !

J'ai récemment eu la curiosité (et le plaisir d'apprécier le style humoristique du billet !) de tester mon empreinte écologique avec ce petit test :

 

Calculez votre empreinte écologique !

Combien de planètes faudrait-il si tout les gens vivaient comme vous ? Pour le savoir, C'est très simple, il vous suffit de répondre aux questions, puis de cliquer sur 'calculer'. C'est fun !

http://sboisse.free.fr

Et je t'invite à le faire également !

Pour aller directement à la conclusion, nous pouvons mobiliser 2.2 hectares par personne et par an pour subvenir à nos besoins, compte tenu de la surface de la terre et du nombre d'habitants. Et si ma famille se débrouille plutôt bien côté nourriture, eau et déchets, on pêche carrément côté transport.. 

Trop de km, de CO2, de pétrole.. et de kérosène. On met cher à ma planète avec l'avion ! Et avec la voiture.. 

 

Mais quelles solutions ? Je vais pas ramer jusqu'en Auvergne, ça c'est sûr. Mais peut-être que je vais essayer d'espacer mes vacances en France. Et dans les îles. Ou projeter d'y aller de manière différente : en voilier par exemple.

Quant à mon transport de tous les jours, comment faire pour le réduire, voir le supprimer ? 

 

La première étape : mettre le compteur à 0 et mesurer le nombre de km parcourus par semaine et par mois. Le challenge ensuite ? les réduire. Réfléchir à coupler les trajets travail/école avec les courses au magasin.. et les visites chez les copains. Et pourquoi pas se fixer des défis : journée sans voiture par exemple.

Et pourquoi pas déménager/changer d'école pour diminuer le temps de trajet ou pouvoir envisager de le faire à pied ? En ce qui nous concerne c'est en projet..

Et pour les petits trajets : le vélo. Plutôt que de pédaler dans une salle climatisée (ou une piscine ! ) en faisant semblant de monter le Galibier, pourquoi ne pas joindre l'utile (le trajet) au nécessaire (l'activité sportive) ?? Au final, du temps gagné.. et du CO2 économisé, sans parler du moni ! 

C'est une autre façon de se déplacer, qui permet également de mieux apprécier les beautés du paysage que tu finis par ne plus remarquer.. mais aussi de se rendre compte de la quantité effarante de déchets qui traînent au bord de la route !

Et si tu as peur du Tahara'a, ou de la montée pour rentrer chez toi il y a.. le vélo a assistance électrique.

velo-electrique-london

Un coup de mou ? Envie d'aller plus vite ? tu appuies sur le bouton et, tel Vin Diesel ou Michelle Rodriguez et leur kit NOS, tu transformes ton vélo en mini fusée ! (jusqu'à 35 km/h généralement) Une sélection de greencity bike est arrivée à Tahiti !

Velo electrique - Vélo pliable - Batterie vélo electrique - Green City Bike

Achetez votre vélo électrique et tous ses accessoires au meilleur prix sur la boutique en ligne de Green City Bike.

http://www.greencitybike.com

A voir sur leur page FB : Green Bike Tahiti (sur prince Hinoi)

Des prix d'environ 150000 à 250000 XPF, des facilités de paiement, la possibilité d'essayer.. un vélo qui avance même sans pédaler !

Bref, plus d'excuses pour se mettre au vélo.. limiter ton empreinte carbone.. et même gagner du temps dans les bouchons !

 

Un sérieux bémol néanmoins : l'absence (ou quasi) de pistes cyclables et de zones sécurisées pour les cyclistes, ce qui représente un danger certain, d'autant plus si tu as décidé de mettre aussi bébé sur le vélo.. Et tu ne risques pas de le faire faire aux enfants malheureusement..

Et pour le faire régulièrement, il y a des horaires nettement désagréables où, au lieu de respirer le bon air de la mer, c'est plutôt les pots d'échappement des pick-up !

Et le serpent qui se mort la queue : à moins d'avoir des panneaux solaires chez toi, 70% de l'electricité de Tahiti est toujours produite.. à partir de pétrole.

En attendant mieux, c'est toujours un petit geste pour soi.. et pour la planète !