Ia ora na !

Comme vous l'aurez certainement compris, l'idée du ZP, c'est de se débarasser de la poubelle 'grise' i-e non recyclable. Sauf que soyons honnêtes, c'est plutôt une 'tendance à la limitation' qu'une suppression en bonne et due forme. En clair, elle est plus petite, moins volumineuse, elle sort moins souvent.. mais elle est toujours là. 

Et comment on l'habille, quand on est ZP ? en sac de tapa ? (quelle bonne idée !! Je vais réfléchir au sujet..) 

Pas de sac poubelles 'locaux' à ma connaissance. Donc de l'importé, par notre ami Carouf. Et là, j'ai une idée brillante : pas de sac plastique pour moi, je suis ZP. Du plastique recyclé ??

Résultat de recherche d'images pour "sac poubelle plastique recyclé"

Nan j'ai mieux ! le sac en plastique recyclable 100% biodégradable !! (et qui coûte un bras au passage.. mais comme je ne fais (presque) plus de poubelle je peux me permettre le prix des sacs de luxe !)

Résultat de recherche d'images pour "sac poubelle écologique carrefour"

La texture est plus fine qu'un sac classique, tu le mets dans ta poubelle comme un sac classique, tu le remplis comme un sac classique, (le moins possible, of course) et quand c'est le moment de le sortir, tu l'extrait délicatement de ta poubelle comme un sac classique, tu attaches les 4 coins, tu le portes à la poubelle grise qui attend sagement dehors.. et tu ramasses toutes tes ordures au milieu du salon (probablement quelques fourmis et asticots au passage) pas comme un sac classique. 

Pour être honnête, c'est pas trop souvent toi qui le fais, disons que 95% du temps, c'est ton cher et tendre qui peste au milieu du salon '%*µ*# de sac poubelle de µ%*&*' ! (il lui arrive d'avoir un vocabulaire assez imagé).

Comme c'est toi qui est à l'origine de cette brillante mutation dans vos habitudes, tu fais celle qui n'a rien vu rien entendu pendant qu'il ramasse en maugréant le contenu de ladite pour le remettre dans un nouveau sac.. et tu espères très fort que celui ci va tenir le coup. 

Et bien sûr, la scène se renouvelle la semaine d'après, et encore celle d'après et la suivante etc (emportée par ton élan écologique, tu as acheté beaucoup, beaucoup de sacs éco-logiques) jusqu'à ce que ta chère moitié décide que la coupe (en l'occurence la poubelle) est pleine et que là, c'est juste plus possible. Comment concilier vie maritale et mode de vie écologique dans ce contexte ? Va-t-on devoir faire machine arrière et revenir aux bons vieux sacs poubelles 'classiques' ??

N'écoutant que ton courage, ayant en vue de ménager ton couple et tes principes, tu prends une décision énergique : 'OK chéri, puisque c'est comme ça,  à partir de maintenant, c'est moi qui sort les poubelles'. = résolution du problème, persistance de notre mode de vie écologique et horizon sans nuage dans notre couple.

Jusqu'à la semaine suivante (en moyenne, un sac de 20, 25L pour une famille de 5, c'est le minimum que l'on arrive à faire pour le moment mais je ne désespère pas).. où c'est toi qui rammasse le contenu de la poubelle au milieu du salon (et oui, c'est assez pénible mais il faut passer par le salon pour sortir les poubelles de la cuisine). 

Mais comme tu es maligne (et surtout obstinée, voire un tantinet têtue) et pleine de ressources, tu innoves en mettant deux sacs poubelle au lieu d'un. (tu as acheté beaucoup, beaucoup de sacs éco-logiques) Et la semaine d'après..

Enfin bref, pour résumer mon 'test utilisatrice' : il faut être motivé ! La composition de ce type de sac, faits pour se dégrader au contact de l'eau n'est pas vraiment adaptée à l'humidité polynésienne.. encore que le dernier paquet que j'ai ouvert me semble plus 'résistant', peut-être les premiers faisaient partie d'un lot mal stocké.. (j'avoue, j'en ai racheté en douce, pensant que mon cher et tendre ne s'en rendrait pas compte mais sa réaction a été sans appel : 'si tu en rachètes encore, je divorce !'

En attendant, que faire de mes poubelles ?? Je vais déjà terminer mon stock (en déployant des trésors d'ingéniosité pour ne pas continuer à redécorer mon salon) et peut-être envisager le tapa pour les prochains !